Vous êtes ici

AG Ecole de musique (CMM)

Un Centre de Musique à la recherche de moyens humains et matériels

 

Ce mardi soir, le bureau du Centre de Musique Moderne (CMM) avait convié ses adhérents à son assemblée générale. Ce sont une quinzaine de personne qui ont rejoint la salle des Platanes pour cette réunion annuelle, cette salle étant un des deux lieux occupés par l'école de musique.

En l'absence de la présidente retenue pour raisons familiales, les membres du bureau et Monsieur Robert Faure, le directeur ont présenté le bilan de l'année et les perspectives pour l'avenir.
A ce jour, un peu plus de cent élèves ont pu commencer les différents cours de musique, mais une quinzaine sont en liste d'attente. Comme l'a souligné Monsieur Faure, un manque de salle pour les répétitions car avec les deux sites actuels (salle des Platanes et salle de la gare) il n'est plus possible d'organiser des cours. Cette demande a bien été entendu par le maire Joël Bonnaffoux, présent, et qui va voir les disponibilités des autres salles de la commune.

A ce jour, les perspectives du centre de musique sont diverses avec notamment : le montage d'un groupe sur des rencontres dans l'année avec comme objectif une prestation en fin d'année – le projet de rencontre avec d'autres écoles de musique – la multiplication des prestations extérieures pour le « Marching Band » ou la « Def Drum » - un stage de musique durant les vacances de févier ou bien encore la mise en place d'un carnet de bord pour le suivi des élèves par les « professeurs »

Lors de cette assemblée générale, les membres du bureau ont lancé un appel pour que des bénévoles puissent les aider lors des manifestations pour les prestations de Noël ou de fin d'année ou bien pour l'Occas de la musique. Autre point abordé, le matériel avec de nombreuses réparations sur les instruments et notamment sur le piano, le directeur a mis en avant le coût de ces dernières ainsi que l'achat de petit matériel, mais à ce jour c'est également un manque de rangement qui commence à se « faire sentir » pour l'école de musique.

Du côté du bilan financier, l'équilibre est assuré sur un budget de 35000 euros a souligné le trésorier. En fin de séance, le bureau a été renouvelé dans son intégralité.