Vous êtes ici

AG des "arrosants" ASA Dévezet

Une « bonne » année pour les adhérents de l'ASA

 

Ce mardi, les adhérents de l'ASA (association synadicale des arrosants) du Devezet étaient convoqués pour l'assemblée générale annuelle en salle de la tour.

En présence du Président Laurent Céas et des membres du bureau, mais aussi du maire Joël Bonnaffoux, Madame Valérie Gastous, représentante d'IT 05, en charge de la gestion de l'association a dressé le bilan de la denrière année écoulée.

C'est devant une 20 d'adhérents que le bilan de l'année a été évoqué avec globalement une bonne année avec « aucun » problème d'approvisionnement en eau pour cette dernière saison d'arrodage aussi bien pour les exploitants agricoles que les propriétaires de « jardin » soumis à l'arrosage. Sur ce point le président a précisé que pour l'année écoulée ce sont 225000 m3 d'eau qui ont été utilisés, du côté des « jardins » la consommation moyenne étant de 341 m3. Laurent Céas a également mis en vant que depuis la mise en place des compteurs, la redevance versée par l'association à l'Agence de l'Eau a fortement pour arriver à cette dernière année à 1103 euros.

Du côté des travaux à prévoir, les points les plus importants sont : une fuite sur le quartier du « Vivier », une vanne aux « Césaris » et une vanne de sectionnement à Pré Guillaumette (devis de 4250 euros). Un autre problème a été soulevé pour la construction d'un mur de cloture d'une nouvelle maison sur le réseau. A ce sujet le maire a évoqué le problème des cartes du réseau dans le cadre des nouvelles constructions sur les zones autorisées dans le cadre du PLU. Une mise au point sera faite entre la commune et l'ASA.

Du côté financier le bilan est également positif, de ce fait l'association va pouvoir capitaliser près de 10000 euros pour des importants travaux dans le futur.

Dans le cadre des questions diverses, Madame Gastous a rappelé les procédures dans le cadre de la cession de terrain soumis à l'arrosage, mais aussi le nouveau mode de paiement à l'horizon de 2022 et la procédure RGPD, même si l'association prend déjà de nombreuses dispostions pour la sécurisation des données personnelles.