Vous êtes ici

Séance du conseil municipal juin

Séance du conseil municipal de juin - les débats et délibérations

Avant la période estivale, les membres du conseil municipal se sont réunis en séance publique ce lundi soir en salle de réunion de la mairie. Avant d'aborder les quelques délibérations à l'ordre du jour, un point a été fait sur les dossiers en cours par le maire, Joël Bonnaffoux et les adjoints.

Le nouveau plan de circulation dans le centre village est effectif depuis ce lundi 24 juin avec la mise en place du marquage routier au sol. La signalétique va être installé dans les prochains jours et un arrêté municipal va être pris dans ce sens. Une période d'essai va se poursuivre dans les prohaines semaines afin de finaliser, éventuellement quelques aménagements. A noter que des aménagements urbains seront également réalisés.

Du côté de l'enfance et la jeunesse, à noter que les inscriptions au centre de loisir pour la période estivale sont presque « bouclées », de nombreuses journées sont pleines (40 enfants, seuil maximum autorisé), pour la rentrée scolaire le nombre d'élève devrait être sensiblement le même pour la prochaine rentrée. Du côté des informations générales, devant la reprise de la montée en puissance des activités de « La Poste », des nouveaux horaires d'ouverture devrait être mis en œuvre à l'automne prochain. Du côté du département un courrier a été adressé au Président pour lui demander de remettre une vitesse limitée à 70km/h sur la RD entre la sortie de la commune et le quartier des Borels et à 50 km/h au quartier des Aubins. A noter également que devant le nombre d'inscrit pour le ramassage scolaire (3 jeunes), la Région vient d'informer la commune que le ramassage dans les quartiers éloignés du centre village sont supprimmés à la rentrée prochaine.

Du côté de la médiathèque, les travaux de finition intérieurs se terminent actuellement et que les aménagements extérieurs vont être réalisés comme la terrasse. L'ouverture étant toujours prévu pour la rentrée de septembre prochain.

A noter que du côté des associations les réunions préparatoires pour la prochaine saison ont eu lieu et qu'un projet d'une nuit du sport est en train de prendre "forme" au sein des associations sportives. La journée des associations se déroulera le samedi 31 août prochain au sein du gymnase du collège Simone Veil.

En préambule à l’examen des délibérations, le maire avait invité des représentants d’Alpicité (bureau d’études) du SCOT et du C.A.U.E., dont son directeur Monsieur Alain Mars. C’est dans le cadre de l’aménagement du centre village et notamment de celui du réaménagement du secteur autour de l’actuelle place de l’école qu’une présentation du projet a été faite aux élus. C’est surtout autour du thème « conseil » dans le cadre de l’opérationnalité de celui-ci que les discussions se sont portées et du phasage des opérations pour les mois à venir. D’ailleurs la première délibération prise a été celle d’une convention de partenariat avec le CAUE pour une collaboration sur ce dossier à hauteur de 350 euros par jour d’intervention auprès de la commune.
Autre projet important qui a fait l’objet d’une délibération, celui de la salle multi-activité avec la présentation d’un plan de financement pour la réalisation du bâtiment et des réseaux. C’est sur un montant de 1505500 euros que les élus ont validé ce plan avec des demandes de subvention au titre de 2020 auprès de la Région et de l’Etat pour un montant de 1023740 euros. Un autre financeur étant la tranche communale attribué par RTE (Réseau transport Electricité) dans le cadre de la construction de la ligne THT pour un montant de 456000 euros, considéré comme un autofinancement de la commune. Les autres délibérations ont porté sur la création et la suppression de poste au sein de la commune suite à des fins de contrat, des mises en invalidité, des réussites à des concours « d’attaché » ou bien à l’accroissement de l’activité au pôle enfance jeunesse durant la période estivale ou bien de l’extension des heures d’ouverture de la médiathèque lors de la mise en œuvre de ces nouveaux horaires à la fin des travaux.
Deux associations sportives ont fait l’objet de l’attribution de subventions (dossier non examiné en avril), à savoir le club de badminton avec 1000 euros et le club de volley avec 400 euros. En fin de séance des décisions modificatives budgétaires ont également été validées.