Vous êtes ici

La Commune continuent ses missions

La commune continue ses missions

 

Malgré cette période de sécurité sanitaire et de confinement, les missions de la commune se poursuivent malgré une absence de certains employés et de la diminution des activités notamment liées au pôle enfance jeunesse et autour du groupe scolaire et du centre de loisir.

Au niveau des services techniques, c'est le nettoyage des bâtiments et notamment l'enlèvement des dépôts faits autour des zones d'encombrants par les administrés (voir photo).

C'est aussi le nettoyage des abords des bâtiments et le début de la taille des arbres et nettoyage des jardins et espaces verts. La consigne étant que les employés travaillent seuls. A noter la mise en place récemment d'un miroir en terme de sécurité à la sortie de la rue du « Ruisseau Trouble », celui-ci était demandé par les riverains depuis de nombreux mois. Mais celui-ci étant sur le Route Départementale, une autorisation du « Département » était nécessaire pour sa mise en place (voir photo). Du télétravail est possible actuellement notamment pour la mise à jour de la cartographie dans le cadre de la révision du schéma directeur du réseau d'eau potable.

Au niveau des services administratifs et comptables, les heures d'accueil téléphonique restent les mêmes du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 14h30 à 18h30. Des rendez-vous peuvent être pris pour des cas particuliers et nécessaires au dépôt de certains dossiers, par exemple liés à l'urbanisme ou l'état-civil.

De même du télétravail est possible pour une certaine partie du personnel. Du côté du pôle enfance jeunesse, après le nettoyage des locaux (école et centre de loisir) des missions ponctuelles pourront être attribuées au personnel qui n'est pas contraint de rester chez lui dans le cadre de la garde de leurs enfants.

Dans le cadre de ses missions de solidarité, le Centre Communal d'Action Sociales a mis en place des contacts téléphoniques avec les personnes sensibles de la commune. Des communications téléphoniques permettent à la commune de prendre des « nouvelles » et éventuellement d'apporter une contribution matérielle en cas de besoin.