Vous êtes ici

Rallye Monte Carlo : retour sur une journée fête

Depuis plusieurs jours, la commune se préparait pour accueillir le Rallye Monte Carlo pour la deuxième année consécutive. Ce fut le cas ce vendredi 20 janvier à l’occasion des « spéciales 5 et 8 » entre St léger les Mélèzes et La Bâtie Neuve en passant par le mythique Col de Moissières et la forêt du Sapet. C’est à la sortie du quartier des Borels que l’arrivée était jugée pour cette édition 2017.

Entre mercredi et jeudi, la logistique a été mise en place par les services techniques de la commune afin d’accueillir au mieux les concurrents et les spectateurs depuis le matin jusqu’au soir. En effet plusieurs centaines de mètres de barrières, rubalise, des dizaines de panneaux pour les parkings, déviation, stationnement interdit ont été mis en place définitivement le matin à partir de 6 heures sur la commune. Dans un même, des élus et bénévoles étaient « en faction » afin de diriger au mieux les spectateurs tout au long de la matinée avant l’arrivée des 1ères voitures vers 12 heures. Toutes ces dispositions ont permis aux nombreux gendarmes présents de pouvoir assurer pleinement leur mission de sécurité.

La descente du col de Moissières a été propice pour les spectateurs avec une centaine de camping-car autant de véhicules et sans oublier les marcheurs et ceux accompagnés en minibus par l’association des parents d’élèves « La tirelire des écoliers Bastidons ».

Plusieurs centaine de spectateurs se sont installés dans les 500 derniers mètres et à l’arrivée pour admirer les champions automobiles dont de nombreux Italiens. Parmi les spectateurs, le maire et conseiller départemental Joël Bonnaffoux était présent sur la ligne d’arrivée. Cette présence lui a permis d’être remercié par le directeur de courses pour le « sérieux » de la commune dans son aide pour le passage du Rallye Monte Carlo. Le maire en a profité pour remettre à tous les équipages un présent (pot de miel etc) en souvenir du passage à La Bâtie Neuve.

Dès la fin de la course, les services techniques ont assuré un rangement du matériel et un premier passage (de nuit) pour un nettoyage sur le parcours. Dès lundi matin, un tour complet de la commune devrait permettre de finaliser le rangement et le nettoyage.